Aller au contenu

Nuits rhénanes - Vallée Noble

  • Date de début : 21/05/2021
  • Heure de début : 20:00:00
  • Lieu : Soultzmatt, Rouffach, ND du Schauenberg
  • Entrée libre

Musiciens

Programme

Hommage à J.P. SWEELINCK
dans le cadre du 400ème anniversaire de sa mort 


Un humaniste au cœur de l’Europe
Sweelinck fut l’inventeur du concert d’orgue, au 16ème siècle, alors même que l’église réformée interdisait son usage durant les cultes. Compositeur néerlandais phare de la Réforme, il composa pourtant ses chefs-d’œuvre de musique sacrée en latin pour l’église catholique. Image même de l’Humaniste rhénan, œcuménique avant l’heure, il posait déjà des ponts entre les cultures.

L’un des organistes les plus renommés d’Europe
Si Sweelinck voyageait peu, ne quittant presque jamais Amsterdam, sa réputation d’excellent organiste traversa les frontières. De brillants élèves vinrent prendre des cours auprès de lui dont J. Praetorius, H. Scheidemann, S. Scheidt, faisant de l’organiste de la Oude Kerk le créateur de l’école d’orgue nord-allemande qui se perpétua jusqu’à J.S. BACH.

Intégrale des Cantiones Sacrae
Si aujourd’hui la réputation de Sweelinck repose essentiellement sur son œuvre pour clavier, extrêmement raffinée, il en allait exactement du contraire de son vivant, cette dernière relevant de la sphère privée. C’est ainsi sa musique vocale, plus accessible car éditée qui faisait sa notoriété. Parmi les 254 pièces vocales recensées, le recueil des 37 Cantiones Sacrae (1619) tient une place à part. Édité par Phalèse (Anvers), ce corpus est d’une unité stylistique remarquable, chaque motet à 5 voix étant un chef-d’œuvre en miniature. 

« On note dans tout le recueil une maîtrise souveraine du contrepoint et un grand raffinement mélodique et harmonique. » Pieter Dirksen

>> Ecouter
Voix des Anges, opus 79 & 80 – (à venir)